Quelques mythes et réalités sur le bio

10-12-2015

Quelques mythes et réalités sur le bio
 

C’est en demandant plus de produits sains pour la santé et l’environnement que l’industrie et les commerçants prendront action en ce sens. Mais en attendant ne vous faites pas avoir par les belles paroles et les rumeurs provenant des pours et des contres!

  1. Il n’y a pas de pesticide dans les produits bio! Faux

C’est ce que croit plus de 95% des consommateurs, il est vrai qu’ils n'utilisent pas de produits chimique de synthèses (artificiels) pour certaines situations spéciales. Mais plusieurs produits chimique naturels sont permis et approuvés par des régulateurs nationaux. 
 

  1. Il faut éviter les produits non bio, ils sont bourrés de produits néfastes pour la santé! Faux

Lors d’une étude réalisée en 2004-2005, la MAPAQ a analysé environ 500 échantillons de fruits et légumes frais non biologiques du Québec. Bien que 1,5 % des fruits et légumes frais non biologiques affichaient des concentrations supérieures aux normes légales, uniquement 33 % des échantillons contenaient des traces de pesticides. Contre 25% des aliments bio contiennent des traces de pesticides.
 

  1. Il y a beaucoup moins de risque d’intoxication alimentaire avec le bio! Faux

Plusieurs études et statistiques démontrent, avec faits probants à l'appui, que c'est tout à fait le contraire.

  1. Les produits biologiques sont plus nutritifs que d'autres produits traditionnels! Faux

Plus de 160 études scientifiques qui comparent les produits biologiques aux produits courants, réfutent cette rumeur pro-bio. Les facteurs génétiques, le climat (ensoleillement, précipitations, température), la saison, la localisation géographique, l’altitude, le type de sol, la fertilité du sol, la maturité des récoltes, etc. sont tous des facteurs qui peuvent influencer la teneur en éléments nutritifs des aliments. Or, ces facteurs étant souvent non contrôlés, il est impossible de faire des comparaisons justes et les études sont bien difficiles à interpréter.
 

  1. Les fruits et légumes bio sont plus savoureux! Faux

Ont dit que parce que les cultures biologiques sont généralement moins irriguées, leurs sucs sont plus concentrés. Mais les plantes contrôlent leurs apports et pertes d’eau eux-mêmes, ce n’est pas le milieu qui contrôle la teneur en eaux des plantes. Et la saveur d’un aliment dépends d’une multitude de facteurs… les mêmes qui influences les teneurs en nutriments (les sucs sont des nutriments!)
 

  1. Les aliments bio ont plus de vitamine C! Vrai

Les études s'entendre sur le fait que les aliments conventionnels ont moins de vitamine C que les aliments biologiques. Mais ces différences de teneurs en vitamine C ne sont pas suffisamment importantes pour avoir un impact sur notre santé.
 

  1. La production biologique s'inscrit indéniablement dans une stratégie de croissance économique pour notre agriculture! Vrai

Mêmes certains géants de l'alimentation le reconnaissent!
 

  1. Les viandes biologiques ont une différence de goût évidente, en raison des conditions d’élevage! Faux

Il est vrai que les produits animaux biologiques ont une plus grande teneur en oméga 3 que les viandes conventionnelles, qu’ils sont moins gras et ont moins de caractéristiques de viandes stressés. Par contre les aliments bio étant traités comme des aliments de qualités, on ne trouve pas de produit animal bio ayant subi des procédés bon marché. Ces produits reçoivent des traitements de qualité au niveau des techniques de maturation et de conservation comme un produit conventionnel de grade AAA, dans la grande majorité des cas! De plus, une viande qui a été très active est moins grasse donc moins tendre et juteuse et elle possède plus de tissus conjonctifs qui tendent à rester raide même après la cuisson. Donc en faisant la liste des pours et des contres… les produits conventionnels et naturels s’équivalent s’ils sont de même grade. À vous de choisir!
 

  1. Les gens qui mangent bio sont plus en santé! Vrai

C’est parce qu’ils mangent bio! Faux

Lors des études pour déterminer si la nourriture bio est plus bénéfique pour la santé que les produits non bio, les résultats tourne toujours autour des mêmes conclusions. Ceux qui s’alimentent de produits bio utilisent généralement des produits domestiques et cosmétique bio, sont souvent plus actifs physiquement, ne fument généralement pas et boivent peu ou pas d'alcool. Il est donc tout aussi difficile de prétendre que les aliments biologiques sont plus bénéfiques pour la santé que les aliments conventionnels.

Donc le style de vie « bio » a plus d’impact que la consommation de produits bio
 

  1. Les aliments bio ont plus d’antioxydant que les aliments conventionnels! On ne sait pas encore…

Une hypothèse très intéressante a récemment été émise concernant la teneur en antioxydants des aliments biologiques. En plus d'être excellents pour notre santé, une des fonctions les plus importantes des antioxydants consiste à protéger les plants des ravageurs. Puisque les aliments bio ne sont pas aspergés de pesticides, certains scientifiques soutiennent que ces aliments ont en quelque sorte été « forcés » de développer plus d'antioxydants pour se protéger contre les ravageurs.
 

  1. Tous les produits bio sont des bons choix pour l’environnement! Faux

Entre une laitue bio ou non bio de la région et une laitue bio ayant fait route de l’Asie avec divers techniques de conservation et de manutention plus couteuse et requièrent divers source d’énergie, l’impact sur l’environnement risque fortement d’être plus élever pour le produit bio importé! L’émission de gaz à effet de serre et la pollution émis par le transport peut-être beaucoup plus élevé que la production conventionnelle locale.
 

  1. L'adoption d'une alimentation biologique est avant tout un choix environnemental! Vrai

Ce type d'agriculture respecte davantage les terres et leurs ressources. Comparativement à l'agriculture traditionnelle, l'agriculture biologique pollue moins les eaux et les sols et produit moins de gaz à effet de serre. La production biologique à un impact bénéfique sur la santé indirect.
 

  1. Les aliments naturels sont aussi bio! Faux

Premièrement le terme naturel n’est pas réglementé. Deuxièmement ce mots désigne tout ce qui n’a pas été créé par la main de l’homme ou tout ce que l’on peut retrouver en nature, donc du pétrole et de l’uranium c’est naturel… faites attentions!
 

  1. Si c’est inscrit Biologique, Organique, Écologique, Biodynamique c’est qu’on peut faire confiance au produit! Presque…

Ces termes sont règlementés pour faciliter le choix des consommateurs, mais on peut s’y fier uniquement si le produit est certifié par un organisme reconnu. Alors chercher les logos suivant :



 

  1. Un produit portent une mention bio ne peut pas contenir d’OGM! Faux

Bien souvent sur l’étiquette d’un produit transformé on peut lire la mention « …fait de … issu de l’agriculture biologique » cette mention est vrai pour cet ingrédient, mais peut-être pas pour les autres… Et au Canada, même si la majorité des produits contenant des OGM ne servent pas à la consommation humaine, ils peuvent faire partie de notre alimentation sans être mentionné car il n’est pas obligatoire de la faire. Par contre, si le produit est entièrement certifié biologique, ne vous posez pas de question, il l’est!
 

  1. Les États-Unis est l’un des trois plus grand producteur de produits biologiques au monde! Vrai

Mais la culture OGM représente 10% de la totalité des cultures mondiales, contre 1% de la production mondiale qui est biologique.
 

Répartition des superficies de culture consacrées à la production biologique et d’OGM par pays dans le monde

Producteur bio

Superficie

Producteur OGM

Superficie

Australie

32%

États-Unis

43,1%

Argentine

10%

Brésil

18,9%

États-Unis

5%

Argentine

14,8%

Chine

5%

Inde

6,6%

Espagne

4%

Canada

6,5%

Italie

3%

Chine

2,4%

Inde

3%

Paraguay

1,8%

 

Agence bio

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article.

Ajoutez votre commentaire

Commenter